05 juillet 2008

Sandstorm : Band of Sisters (02-07-08)

Ainsi furent les aventures de Luthaióm et de ses compagnons en ce qui fut l'oasis d'Izgoud telles qu'elles sont relatées dans ses Mémoires :

Nos héros étaient toujours dans l'oasis Izgoud en train de se remettre de leur périlleux périple à travers la Terre des Mantes. Ils vaquaient tranquillement à leurs occupations (passer chez le Tanneur, chez l'Armurier, jouer aux dés, ...) lorsque Luthaióm se sentit en proie à un mal étrange : il transpirait et n'était plus capable de tenir debout. Sa femme étant absente, l'aubergiste alla chercher une soigneuse au sanctuaire de Lô [NdT : dû à des différences d'alphabet entre l'elfique et le commun, je ne puis assurer l'exactitude de l'orthographe de certains termes locaux]. La soeur arriva bientôt et il fut décidé d'emmener Luthaióm au sanctuaire après avoir demandé à ce que le plus grand secret soit gardé sur la nature du patient, qui ne tarda pas à passer son temps à compter les pommes dans lesquelles il était tombé.

Une fois leur ami hors de danger immédiat, nos aventuriers se mirent à enquêter sur la soudaine et mystérieuse invalidité de leur camarade. Ils apprirent bientôt par Maestro ... euh, par "un vieil homme à la barbe blanchie par la sagesse et la connaissance" (sic) que l'Elfe avait sans doute été empoisonné par une mixture dénommée 'la goutte de la Mort'. Leurs investigations les menèrent dans l'antre d'un alchimiste peu recommandable, qu'ils molestèrent (ainsi que ses gardes) vainement dans leur quête d'informations sur les commanditaires mais celui-ci réussit à s'échapper par une porte dérobée.

L'Elfe, arrivé à 56.327 pommes, s'éveilla péniblement et se retrouva en train de contempler des yeux turquoises qui le fixaient. Les yeux lui annoncèrent qu'il devrait rester allongé pendant encore au moins 48 heures. Sur ce, il reprit son compte fruitier à zéro.

Nos trois détectives en herbe (ou plutôt en sable) se souvinrent alors d'un fait étonnant : la femme du tavernier avait mystérieusement disparu peu avant l'empoisonnement de Luthaióm et n'avait pas reparu depuis. Le tavernier interrogé leur dit qu'elle lui avait écrit qu'elle était en vacances chez sa mère. Pris d'un doute sérieux sur la bonne foi de la sororité aux mains de laquelle ils avaient confié leur ami, nos héros décidèrent de s'introduire dans le sanctuaire. Azim resta dans l'antichambre pendant que les deux aventurières neutralisèrent les soeurs et un gnome qui se trouvaient entre elles et l'Elfe.

En repartant, les trois fuyards furent arrêtés par une quarantaine de soeurs qui leur barraient le passage. Azim fut appelé, mais il ne put faire grand chose : Luthaióm fut immobilisé dans une sorte de cocon alors qu'une colonne de feu s'abattait sur le petit groupe qui tentait de sortir et Azim s'écroula sous les sorts répétés des prêtresses.

L'Elfe se réveilla de nouveau en tête à tête avec la soeur aux yeux turquoises, qui se présenta enfin et exposa à Luthaióm la délicatesse de sa situation : étant donné que la mythologie du continent rend impossible l'existence de terres au-delà des mers, la simple présence de l'Elfe pourrait avoir des répercutions dramatiques ... en tout cas pour le pouvoir en place !

Posté par Yorick à 11:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Sandstorm : Band of Sisters (02-07-08)

    super résumé.

    Posté par seran, 07 juillet 2008 à 13:50 | | Répondre
  • très très beau, j'ai beaucoup ri ...

    Posté par hell drain, 07 juillet 2008 à 15:12 | | Répondre
  • C'est effectivement bien comique. Y'a quelques petites erreurs avec Maestro (qui est arrivé après la tentative auprès de l'empoisonneur, et qui a donné l'idée de se déguiser en femme enceinte), mais on ne va rien dire... tu étais trop occupé à ton activité fruitière pour te souvenir de tout ça! XD

    A bientôt.

    Posté par Talden, 07 juillet 2008 à 19:11 | | Répondre
Nouveau commentaire